11796242_10207496401437484_6125095176972781982_n

__B A S I U M___ de BADAR....01/2015 .
.
.Je dessine sur tes lèvres
L'empreinte d'un doux baiser,
Éternel témoin sans trêve...
Et indélébile à jamais.
.
Chaque baiser est une fleur
Dont la racine est ton cœur.
Ma bouche sur toi se couche,
Mon corps n'est plus farouche.
.
J'abandonne sur tes joues
Mes tendres lèvres en feu.
Mon cœur brûlant devient nous,
Tout devient si fabuleux. 
.
Nos âmes brûlent et se consument,
Deux corps furieux qui s'embrasent,
C'est notre parfum d'amour,
Divines senteurs de toujours
.
Nos deux êtres sont en fièvre,
Tes lèvres contre mes lèvres,
Font de nos corps un brasier
Pour nous aimer à jamais...
.
Tous droits réservés © BADAR...2015. 

 

11218162_1666036820278298_3930584488294390353_n

__MANUS__ de BADAR...06/2015.
.
Regarde mes mains petit
Elles sont laides et ridées,
Fidèles toute ma vie,
Jamais elles ne m'ont trahi.
.
Elles ont caressé ta mère,
Consolé tous mes enfants,
Travaillé sans cesse la terre,
Cultivé les pages des ans.
.
Chaque pli de peau reflète
Le dur labeur de la vie ;
Peu de temps pour faire la fête,
Toujours en poche un outil.
.
Chaque sillon de mes mains
Est le fruit d'un dur chemin
Mais toujours avec mon cœur
J'ai cultivé le bonheur.
.
Laides, cassées et bosselées,
Elles ont perdu toute vertu.
Petit ! mes mains ne parlent plus.
Dieu sait que je les ai aimées.
.
Je suis fier de ces outils de vie.
Mes mains ! c'est comme mon honneur.
Elles ont construit tout notre bonheur,
Toujours avec courage et envie .
.
Tous droits réservés © BADAR. 06/2015.

 

11822504_1680157945532852_7101138303500259478_n

_ CORPUS__ de BADAR...02/2015.
.
.
Embarqués sur le radeau
De nos êtres à l'unisson,
Rosée d'amour sur notre peau,
Nos souffles une belle chanson,
Nous nous sommes désirés ;
Deux âmes se sont aimées
.
.
Tu m'as crié ton amour.
Deux corps fous en fusion,
Brasier de nos cœurs pour toujours.
Restons dans ce soyeux cocon,
Toi mon autre et mon aimée
Devient mienne pour jamais.
.
.
Comme un enfant épuisé,
Je te regarde étendue,
Me dévoilant ce beau corps nu,
Je veux t'inonder de baisers.
Avec tes courbes, je joue,
Je deviens un peu voyou.
.
.
Tu es l'encens de mon cœur,
Ce doux parfum de bonheur,
Confidente de mes plaisirs,
Et complice de nos désirs.
Devenue ma destinée,
A jamais je veux t'aimer.
.
.
Tous droits réservés © BADAR.

 

11800018_1679842022231111_94541259227600904_n

LIMBUS... de BADAR...01/2015.
.
.
Tape Tape Madame,
.
Je tombe à genoux
Tel un soldat de plomb,
Suis-je devenu son joujou ?.
Je laisse mon corps à l'abandon,
Il ne vaut plus un clou.
.
Tape Tape Madame,
.
Ça ne sert plus à rien,
Juste assouvir son besoin malsain
De voir couler mes larmes,
L'encre de mon sang,
À jamais mon néant....
.
Tape Tape Madame
.
Je ne veux plus éclairer mes nuits
Que regarder le ciel étoilé.
Vers lui,mon corps fleurit
D'une douce et amère sensation apaisée...
Je sens mon Âme meurtrie
Quitter à jamais mon corps, 
Pour rejoindre ce chemin
Où il aurait encore 
Une vie pour demain ?
.
Tape Tape Madame,
.
Je ne sens plus rien,
Je ne suis plus rien.
Enfin voilà mon destin,
Je dis adieu à mon enveloppe
Pour rejoindre la douce chaloupe ,
Vers ce lointain voyage,
A travers les nuages.
.
Je t'aimais.....Maman... 
.
Tous droits réservés © BADAR

11796336_1678321805716466_3235299883737809454_n

CÆLUM __ de BADAR. 04/2015.
.
.
Ô, Cette nuit c'est la fête aux étoiles.
Les yeux levés vers le ciel, je regarde
Avec extase et passion cette toile
Magique ; la farandole fêtarde...
.
Près de moi, nue, est allongée mon autre.
La grâce et l'envie envahissent nos corps.
Nos deux âmes en feu seront notre chantre,
Seul témoin de ce fabuleux trésor.
.
Je vais maintenant fermer ce recueil
Et la prendre tendrement dans mon cœur.
Nos deux corps étendus sous ce tilleul
Vont s'aimer...s'aimer d'un amour bonheur.
.
Tout son être devient si gracieux.
Merveilleux diamants que sont ses yeux,
Feront de cet instant somptueux,
Un perpétuel Amour heureux..
.
.
Tous droits réservés © BADAR.
.
.
.
Donne toi mon amour
Et laisse aller ton corps.
Je te veux pour toujours
Et crie moi tes "encore"...
.
Je veux me noyer dans tes yeux,
Dans ton joli corps , m'échouer.
Ne vivons que des instants heureux,
Et cultivons le verbe aimer.

 

11233171_1672733122942001_2477280129658917016_n

__A M A R E de Badar.
.
Ô ! réveille moi vite et terminons notre rêve,
Je veux vivre ce matin et tout sera merveille.
Reste, reviens dans mes bras. Tes tendres caresses
M’enivrent pour l'infini de ce doux éveil.
.
.
Sans interdit, pudeur... nos corps feront leur loi.
De baisers en baisers, je veux sentir ta peau.
Donne moi ton amour, doucement aime moi.
Restons à l'unisson,symbole de l'anneau..
.
.
Ô ! prends moi ! je suis toi et ne veux qu'être toi,
Donne toi ! tu es moi et ne veux qu'être moi.
Caresses partagées, nos corps ne sont que plaisir,
De soupirs en soupirs , vivons notre désir.
.
.
J'ai découvert ce mot " aimer à la passion".
Êtres accomplis ; douce, tendre mélodie,
Chanter et crier mon désir à l'infini,
Nous vivons dans l'amour; nos corps en explosion...
.
.
______________BADAR_____________.
.
Tous droits réservés © BADAR / 2015.
.
....Ô ! ce doux parfum d'Amour
....Devenu notre passion
....à jamais...et pour toujours.
.
.
....Bref arrêtons les questions
....Et vivons dans l'ambition
....De nous aimer sans retour.

 

11214132_1666750670206913_813430580956247637_n

__ SOMNO __ de BADAR...06/2015.
.
Témoin de mes larmes secrètes,
Séchant tous mes maux quotidiens,
Tu essuies mes yeux en cachette,
Tu pleures aussi sur mes chagrins.
.
Dans mes rêves tu t'investis,
Tu danses, tu ris... dans mes nuits.
Tu as toujours de grands principes ; 
Au petit matin, tu me fuis.
.
Si tu savais comme je t'aime !
Tu es doux tel un cœur velours. 
Sur toi, je dépose mon âme.
Je clos les yeux, finis les jours.
.
Comme je t'aime ! si tu savais
Toi gentil et tendre oreiller,
Complice nocturne adulé.
Il est l'heure de me réveiller..
___________
.
À Anaïs, Maëlie, Soline et aussi pour tous vos petits.
.
Tous droits réservés © BADAR .06/2015.

 

1948080_1665647523650561_5805581075172111041_n

____ EXILIUM ____ de BADAR.....01/2015.
.
.
Souvent dans mes prairies, assis comme un vieux sage,
Au pied de mon arbre ; je regarde la vie.
Mon regard divague de la terre aux nuages.
De ce doux tableau, je ne suis même pas ravi.
.
Les pleurs de l'aurore me caressent les joues,
Douce sensation semblable à celle d'un baiser.
Remerciant le bon Dieu, je me mets à genoux,
Quel horrible matin ! je n'ai fait que rêver.
.
En route maintenant vers un autre demain.
La ronde du soleil me montre le chemin,
Laissant derrière moi, une ombre vagabonde,
Fidèle amie de mes jours, Ô ! affres fécondes.
.
Je veux marcher les yeux rivés sur mes pensées,
Aveugle, sourd, muet, je ne suis que rongé
Par mes mornes et très longues journées sonnant creux,
Qui deviendront... mon ultime antre ténébreux.
.
.
Tous droits réservés © BADAR...

 

10649986_1670640536484593_8251428076431270130_n

 

___ PRATUM ___ de BADAR. 04/2015
.
Je veux lui cueillir du lilas
Pour lui dire que mon cœur est là,
Lui offrir du myosotis ,
Pour caresser son joli corps
Avec ce magnifique lys.
Elle sera ma reine au sang d'or.
.
Ton corps s'épanouit et ose
Comme ce doux bouton de rose,
Rien que pour nous s'ouvre et se donne
Et nos soupirs enfin résonnent.
Tu es comme le nénuphar 
De Monet : joie de mon regard.
.
Ô ! Douce et belle âme fleurie
Aux tendres reflets de tes yeux,
J'y vois un cœur pur et heureux.
Fuyons vite vers nos envies.
.
Viens ma belle dans ma prairie,
Allonge- toi sur ce tapis,
Butinons les joies de la vie
Et aimons nous pour l'infini ...
.
Tous droits réservés © BADAR. 2015
.
Badarine :
.
Je t'offre ce bouquet d'amour
Douce fragrance pour toujours.
Prends donc la sève de mon cœur,
Éternels moments de bonheur.
Je veux devenir la racine 
D'une douce vie sans épine..

 

11201167_1672169349665045_7115612992036914656_n


_ DELICIÆ _ de BADAR ..03/2015.
.
Je veux crier ton nom,
Fruit de ma passion.
Elle est mon seul désir,
Parfum de mes soupirs.
.
Paradis de mes rêves,
Je veux l'aimer sans trêve.
Mon corps, ce vagabond,
En elle devient dragon.
.
À nos âmes enflammées,
Je veux l'éternité.
Les braises de nos cœurs
Font deux êtres en chaleur.
.
Donne toi ! Aime moi !
De nos corps en émoi,
Faisons de notre Amour...
Un éternel toujours..
.
Tous droits réservés © BADAR.
.
.
Je veux crier son nom,
Mon corps ; je lui fais don.
Je veux crier son nom,
Voilà ma seule raison....

BADAR.poète peintre

BADAR.poète peintre. 1,923 likes · 627 talking about this. POÉSIES " TRISTIS "

https://www.facebook.com

 

 

 

♪♫♪♫ - Judith Bérard - Tant qu'on rêve encore ...

Il était une fois
C'est comme ça qu'une histoire, commence
On a tous en mémoire
Un rêve au fond de soi, d'enfance
On part pour la vie
Sans la choisir
Vraiment

Refrain :
Tant qu'on rêve encore
Que nos yeux s'étalent encore
Rien n'est perdu
Tant qu'on rêve encore
Que jamais personne s'endort
Et ne rêve plus
Jamais plus

On va de l'avant
Dans la cour des plus grands, faire face
Se défier les géants
Trouver au premier rang, une place
Ohh ...
On remplit sa vie
Parce qu'on n'oublie
Qu'elle passe

Refrain :
Tant qu'on rêve encore
Que nos yeux s'étalent encore
Rien n'est perdu
Tant qu'on rêve encore
Que jamais personne s'endort
Rien n'est perdu
Tant qu'on rêve encore
Encore ...
Tant qu'on rêve encore
Que jamais personne s'endort
Et ne rêve plus
Jamais plus