090614083009660760

 

On rencontre des personnes sur Internet qui, au fil du temps deviennent des amis, on leur parle comme si on les connaissait depuis toujours, on sait que la distance nous sépare, qu'on ne les rencontrera peut être jamais pourtant on s'attache à eux. On se découvre des points communs, on passe des heures à discuter. Ils sont si loin pourtant on a l'impression qu'ils sont là, juste à côté de nous. Sur facebook, ou ailleurs, on aime toutes leurs photos, leurs statuts, on commente tout. On a besoin de ces amis virtuels, qui ne nous font que des compliments, qui nous souhaitent une bonne nuit quand on leur dit je vais me coucher. Qui nous mettent le sourire aux lèvres à chacun de leurs mots. L'amitié virtuelle n'a pas de distance ni de frontière. Parce qu'une amitié virtuelle est autant réelle que virtuelle !! ... ♥♥

- Inconnu

http://romayssa24.skyrock.com/3088310221-On-rencontre-des-p…

 

 

Je ne vous connais pas

Je ne vous vois pas

Mais je m’attache à vous

 

Vous m’intéressez par vos écrits

Vous m’interpellez par vos images

Je vous apprécie en secret

 

Nous évoluons dans l’inaccessible

Nous idéalisons dans l’invisible

Nous restons des inconnus du virtuel

 

Le virtuel mot magique ou cruel

Tantôt espoir tantôt désespoir pour tous

Que nous reste-t-il avec le temps

 

Nous avons su partager nos idées

Vous m’avez donné le sourire aux lèvres

Je garde en mémoire votre avatar

 

Pourtant hier nous étions tous là

Mais aujourd’hui je vous cherche

Et demain vous aurez disparus

 

Ni vous, ni moi…. Ni pouvons rien

Ainsi va la vie dans la sphère du virtuel

http://douceurintemporel.unblog.fr/…/vous-moi-nous-et-le-v…/

 

 

images2

 

 

Pensez-vous que l’on puisse réellement développer une amitié profonde sur le net ? Je ne parle pas d’amour mais bien d’amitié. A priori, j’aurai tendance à dire que c’est quelque chose d’impossible, qu’il y a toute une dimension de l’amitié que l’on occulte si l’on ne reste que virtuel. Partager une glace ou des vacances ensemble par exemple, préparer à manger, boire un apéro… et j’en passe.

Cependant, je me dis aussi que la complicité peut s’avérer plus forte, dans la mesure où l’on découvre d’abord les gens de « l’intérieur » alors que dans la vie, on est d’abord et bien souvent,  attiré par un « physique » et on ne découvre donc pas l’autre de la même façon, puisque certains aspects de la personnalité des gens seront négligés au profit de caractéristiques plus superficielles. Le virtuel évite aussi d’avoir des préjugés sur la personne. On évite les commentaires et les avis « des autres » qui vont inévitablement influencer notre perception et notre rapport avec les gens. On apprend à connaître réellement la personne sans avoir d’aprioris. Il peut donc arriver, lors d’une rencontre qui suit un échange virtuel, qu’on connaisse l’autre plus en profondeur et qu’on n’ait plus la sensation de se retrouver face à un(e) inconnu(e).

Finalement, le tout est de savoir ce que l’on attend de ses amis. Si c’est de pouvoir « papoter », pourquoi pas le virtuel ! En revanche, le contact est important pour renforcé une amitié… il faut se voir pour s’aimer vraiment profondément.

Une amitié virtuelle est très souvent une amitié qui nait d’un mot, d’une phrase échangée entre deux  internautes. On découvre que de l’autre coté de l’écran, il y a une présence qui nous devient peu à peu indispensable.

Finalement, je suis tenté de dire que l’amitié est aussi réelle que virtuelle. Il s’agit de personnalités qui se côtoient sans passer par les filtres souvent déformant du physique et des préjugés…
Est-ce mieux ou moins bien que le réel? C’est tout simplement différent!

Cependant, derrière le virtuel, il y a une part d’inconnu qui permet toutes les cachotteries. L’inconvénient d’une « amitié » virtuelle, est que l’on masque nos défauts, ou du moins ceux qui nous paraissent trop gênants, et on idéalise l’autre. Le résultat provoque inévitablement un décalage et un risque de déception…
C’est quelque chose d’impalpable. On ne peut pas connaitre vraiment les gens à fond car ils se cachent derrière l’écran (tout comme moi d’ailleurs). On ne sait pas à qui on a vraiment affaire alors que l’amitié réelle est quelque chose de concret avec un contact. Ainsi, il est possible le manque de contacts physiques (regards, sons de la voix…) crée une impression d’insécurité dans une relation « virtuelle », ce qui peut faire douter de la sincérité de l’autre. Pourtant une relation « réelle » n’est pas exempte de jeux, de tricheries et d’aveuglement.

http://stephgodefroy.unblog.fr/…/lamitie-virtuelle-est-ell…/

 

0f4260c6

 

 

Nul ne peut avoir des liens  d’amitiés avec n’importe qui et n’importe comment. Il existe des manières convenables de lier d’amitié avec une personne. Pourtant  en ces derniers temps, l’amitié virtuelle a pris de l’ampleur dans le monde entier, notamment avec l’expansion des réseaux sociaux. S’il y a des personnes qui ont eu de la chance et du succès avec des gens qu’ils rencontrent sur le net, on est bien loin de la satisfaction totale. Car il y a en d’autres qui ont vraiment de l’aversion pour cette mode de relation d’amitié dite virtuelle ou numérique pour certaines personnes. Bref, on y peut rien car c’est une loi de la vie. Le négatif est toujours là pour dissiper notre bonheur.

En réalité, on ne se fait pas des amis pour le faire. Cette question de l’ami de mon ami est mon ami ne tient pas vraiment. Il faut un motif bien spécifique pour avoir un ami, ou du moins qu’on se laisse  guider par l’attirance ou la passion du cœur. On se fait ami de quelqu’un par affinité ou par intérêts communs. Souvent, tout amour vrai commence par une simple amitié. Cette réalité, concerne bien aussi l’amitié virtuelle. Cependant, on ne doit pas confondre l’amour à l’amitié.

Dans l’amitié, il y a parfois un motif d’intérêt. En général, on a des liaisons d’amitiés avec quelqu’un parce qu’on trouve en lui son plaisir et sa promotion. Ainsi, peut-on comparer vraiment l’amitié virtuelle à la réalité proprement dite de celle-ci, où la distance et le temps ne constitue pas un blocage pour l’épanouissement de cette relation d’amitié. Je crois vraiment que l’amitié virtuelle peut faire l’affaire des timides. Car le fait d’échanger par écran interposer va autoriser une plus grande liberté d’expression que lors d’une vraie discussion où le regard de l’autre peut bloquer et empêcher une communication vraiment libre et sincère.

En effet, nous savons que l’amitié entre deux ou plusieurs personnes est souvent considérée comme un attachement mutuel, un témoignage d’affection réciproque. De ce fait, sont-ils réellement des amis, les gens qu’on rencontre sur les forums, sur Facebook, tagged et myspace etc. s’il est vrai que l’amitié est à la fois nécessaire et importante à la vie humaine, car un vieux adage anglais nous dit :<< vivre sans ami, c’est  mourir sans témoin.>>  cependant, si nous prenons du temps pour savoir en réalité ce que c’est un ami, nous nous éviterons bien des lots de déceptions et aussi de nous leurrer face à cette question d’amitié virtuelle. Car une véritable amitié requiert des qualités ou des valeurs à la fois intrinsèques et extrinsèques.

Tout le monde le sait, les vrais amis sont rares à trouver, mais difficiles à oublier. Avez-vous déjà rencontré un(e) vrai ami(e) sur le net ? Comment est cette relation après votre rencontre ?

http://nelsond.mondoblog.org/archives/358

 

amitie

 

130514092745814600

Amitu-sincere

billet11 amitie

poeme-amitie

z1ZRQ7JPPFd9glfHf1xsTdk1Qyo

 

c65a6301

 

 

 

 

 

♪♫♪♫ -  Les enfoirés - L'amitié

Beaucoup de mes amis sont venus des nuages 
Avec soleil et pluie comme simples bagages 
Ils ont fait la saison des amitiés sincères 
La plus belle saison des quatre de la terre 

Ils ont cette douceur des plus beaux paysages 
Et la fidélité des oiseaux de passage 
Dans leur coeur est gravée une infinie tendresse 
Mais parfois dans leurs yeux se glisse la tristesse 

Alors, ils viennent se chauffer chez moi 
Et toi aussi tu viendras 


Tu pourras repartir au fin fond des nuages 
Et de nouveau sourire à bien d'autres visages 
Donner autour de toi un peu de ta tendresse 
Lorsqu'un autre voudra te cacher sa tristesse 

Comme l'on ne sait pas ce que la vie nous donne 
Il se peut qu'à mon tour je ne sois plus personne 
S'il me reste un ami qui vraiment me comprenne 
J'oublierai à la fois mes larmes et mes peines 

Alors, peut-être je viendrai chez toi 
Chauffer mon coeur à ton bois

Comme l'on ne sait pas ce que la vie nous donne 
Il se peut qu'à mon tour je ne sois plus personne 
S'il me reste un ami qui vraiment me comprenne 
J'oublierai à la fois mes larmes et mes peines 

Alors, peut-être je viendrai chez toi 
Chauffer mon coeur à ton bois

 

Alors, peut-être je viendrai chez toi 
Chauffer mon coeur à ton bois

 

♫ Hymne à l'Amitié [Céline Dion] 1984

 

 

 

 

11822345_952478291475268_3720490980619266083_n