photo_1328205119

♪♫♪♫ - Chimène Badi - Elle vit

Là comme si le monde
n'avait pas envie de voir sous sa peur
Là comme si le monde
n'avait pas envie de croire dans son coeur
Là comme si jalouse de leur self control
on oubliait certaines personnes

Petite elle rêvait de soupirs, 
de jolies vagues, de chaleur
Petite elle caressait le sable, 
Certaine d'un ciel protecteur
Maladresse, de la vie, son adresse
Ressemble trop à l'oubli

Elle vit, douleur
Et on change de file
Elle vit ça change comme on change de film
Elle vit un sou pour du meilleur
L’écoute et la douceur
Ça touche à l’intérieur
Ça change de vie

Là comme si au bal des miracles
On n'avait pas pris en compte
Ses envies normale d’une vie
Sans être sale, sans un nom
Elle nous dit son mal se dessine
Sans ancre , sans mélodie
Bonheur si, 
Les heures passent avant l’ennui
Comme une ombre qui fait face
sans voir le jour
A quel mauvais tour

Elle vit, douleur
Et on change de file
Elle vit ça change comme on change de film
Elle vit un sou pour du meilleur
L’écoute et la douceur
Ça touche à l’intérieur
Ça change de vie

L'abri, les traces,
Et tous les jongleurs défilent,
Elle court les casses et les cartons sont des villes
Trois sacs de courses et tout l'univers prend racine

Elle vit, douleur
Et on change de file
Elle vit ça change comme on change de film
Elle vit un sou pour du meilleur
L’écoute et la douceur
Ça touche à l’intérieur

Elle vit, douleur
Et on change de file
Elle vit ça change comme on change de film
Elle vit un sou pour du meilleur
L’écoute et la douceur
Ça touche à l’intérieur
C'est ca qu'elle vit

 

 

1340447-exclusif-chimene-badi-950x0-1